Déménager à Bourges, ce qu'il faut savoir

Déménager à Bourges, ce qu'il faut savoir

L’ancienne capitale du Berry est située au centre de la France : Paris est à 240 km, Lyon 238 km, Nantes 302 km. L’INSEE lui attribue “une qualité de vie plutôt appréciable”. De la surface habitable par citoyen, en passant par l'importance des déplacements doux au quotidien, les chiffres sont là pour montrer qu'il fait bon vivre à Bourges. Vous déménagez à Bourges, voici ce qu’il faut savoir sur la capitale du Berry et ses résidents.

Ancre Bourges, petite bourgade, grandes maisons

 

Bourges est classée 7e des 40 villes françaises de moins de 100.000 habitants en surface habitable : en moyenne de 46m² (inimaginable à Paris). Autrement dit, ce n’est pas la place qui manque. D’ailleurs, avec une part de propriétaires de 55,1 % parmi les Berruyers, on peut imaginer que les prix de l’immobilier sont également avantageux pour les particuliers. La ville possède de nombreux quartiers qui sont eux-mêmes divisés en trois secteurs :

 

  • Le centre-ville divisé en deux zones

  • la couronne centrale qui se divise en cinq zones et les quartiers en périphérie de la ville au nombre de treize qui représentent des secteurs précis tels que l'industrie.

 

Le centre historique de la ville abrite de nombreux monuments historiques comme la cathédrale de Bourges ou le Palais Jacques Coeur. Un centre médiéval unique aux rues pavées que les Béruriers d’adoption auront vite fait de découvrir.

Ancre Les marais de Bourges

 

Ancre  La ville se situe à la confluence de plusieurs petites rivières ce qui explique la surface importante de marais au pied de la ville médiévale. Les amateurs de nature et de produits maraîchers y trouveront leur compte : :ces marais sont pour la plupart canalisés, divisés en multiples parcelles cultivés en légumes et de fleurs.

Le climat de Bourges est océanique, tempéré par sa situation à l'intérieur des terres. Avec 2037 heures d’ensoleillement par an (1 973 heures par an en moyenne nationale) et 622 mm de précipitations par an, soit moins que la moyenne nationale de 770 mm par an, la ville constitue un havre de paix, d’un point de vue climatique.

Ancre Bourges et la consommation d’énergie

 

Les Berruyers consomment majoritairement plus de gaz que d’électricité. C’est la raison pour laquelle le montant de la facture annuelle d’électricité des Berruriers relativement moins élevée que la moyenne française : 847€ par an contre plus de 1403€ environ. Si vous devez déménager à Bourges, il peut être intéressant de changer de fournisseur d’énergie. Certains fournisseurs alternatifs comme Direct Energie proposent des remises très compétitives sur le prix du kWh de gaz HT.

Ancre Bourges, une ville qui dort ?

 

Les amateurs d’expérience nocturnes, des festivals effervescents et d’évènementiel risquent d’être légèrement désappointés : Bourges n’est pas une ville connue pour son côté festif et son calendrier de concerts, spectacles et animations endiablés. Quelques exceptions cependant, comme le célèbre festival du Printemps de Bourges. Elle conviendra parfaitement aux familles à la recherche d’un cadre de vie paisible et d’une routine simple et saine. Espaces verts, places en crèche, zones commerciales à proximité, excellent pouvoir d’achat.

 

Retour